Vous êtes ici : Accueil Nos actions ASSEMBLEE GENERALE 2016

Association Repartir

Dernières publications

www.association-repartir.com

ASSEMBLEE GENERALE 2016

Envoyer Imprimer PDF

Mardi 10 mai a eu lieu l’assemblée générale annuelle de l’association Repartir, basée à Lauterbourg. Cette année, c’est la commune de Rittershoffen qui a mis à disposition de l’association un des locaux de la nouvelle salle des fêtes.

Le président de l’association Edmond Gross a ouvert la séance devant un auditoire d’une bonne vingtaine de personnes, en remerciant tout d’abord la municipalité pour le local et l’accueil. Il a invité la salle à respecter une minute de silence en mémoire des bénévoles de l’association décédés.

L’activité de Repartir en 2015 est restée centrée sur ses fondamentaux, à savoir l’épicerie sociale et les ateliers de redynamisation. Si une légère baisse en nombre de familles aidées a été constatée, le tonnage en « denrées » est resté équivalent. En septembre dernier s’est concrétisé un partenariat avec Carrefour Market de Scheibenhard qui écoule ainsi les invendus. Une réflexion a par ailleurs été entamée sur le nombre de passages en épicerie de chaque famille bénéficiaire.

Épicerie sur rendez-vous

La vice-présidente Martine Sutter a rappelé que les salariés et bénévoles ont avant tout assuré un rôle de distribution de denrées et d’animation. Les membres du bureau se sont réunis 25 fois pour statuer notamment au cas par cas sur l’admission des bénéficiaires. Et les membres se sont investis dans diverses actions comme les visites de l’épicerie sociale, la participation au marché de fruits et légumes mis en place par le Centre communal d’action sociale à Soultz-sous-Forêts, les collectes alimentaires à Seltz et Roeschwoog (à l’occasion de la collecte nationale des Banques alimentaires), une opération « bol de riz » à Seltz, un concert caritatif à Niederroedern, des services assurés lors de fêtes.

L‘animatrice Cécile Hausswirth a témoigné de ce qui se passait dans les ateliers « parole et écriture » (propice à une mise en confiance, un regain d’estime de soi, du fait d’un travail en très petit groupe). Cyrille Frath a évoqué pour sa part l’atelier « cuisine » dont le principe est de préparer des repas, à moindre coût, à partir des aliments disponibles ce jour-là à l’épicerie.

La conseillère Esthel Spiegel a expliqué que l’épicerie fonctionne désormais uniquement sur rendez-vous, ce qui semble être apprécié par l’ensemble des bénéficiaires. Le coin-bibliothèque est bien fréquenté. Des ventes de vêtements d’enfants ont aussi eu lieu.

Enfin, tout bénéficiaire admis à Repartir doit prendre un certain nombre d’engagements, comme payer sa facture d’électricité ou son loyer, et participer à un certain nombre d’ateliers de redynamisation. C’est bel et bien un contrat qui est négocié entre l’association et le bénéficiaire, lors de deux rendez-vous individuels.

Manque d’animateurs pour trois ateliers

Parmi les ateliers de redynamisation, l’atelier « santé », animé par un médecin du RESI (relais emploi santé insertion), a été réalisé sept fois, l’atelier « tricot » a eu lieu douze fois et l’atelier « créatif » 21 fois. En revanche, trois ateliers n’ont pas pu fonctionner, faute d’animateurs : « couture », « premiers secours » et « informatique ». Enfin, Esthel a rappelé que le transport des bénéficiaires devant se rendre à l’épicerie sociale est assuré par Mobilex ou l’association elle-même, selon certaines conditions.

La trésorière Marie-Rose Grossmann a présenté le rapport financier de l’exercice 2015. En réponse à une interrogation sur le montant des subventions (et de fait le non-versement d’une subvention par la communauté de communes de l’Outre-Forêt), le maire de Soultz-sous-Forêts Pierre Mammoser a expliqué que, lors de leur fusion, les deux intercommunalités précédemment opérationnelles avaient des pratiques différentes vis-à-vis de l’association, que le nouveau secteur était irrigué par plusieurs épiceries sociales différentes, que le nouveau Centre intercommunal d’actions sociales, en création, doit être l’interlocuteur unique pour l’ensemble des acteurs et intervenants et qu’une mise en cohérence était encore en cours de clarification. Le rapport financier et le budget prévisionnel de l’exercice 2016 ont été approuvés.

Sur la proposition du président Edmond Gross, certains membres du conseil d’administration ont été renouvelés. Le montant de la cotisation, lui, est maintenu à 16 € par an.

En fin de séance, le maire de Rittershoffen Daniel Pflug, qui a eu plaisir à accueillir chez lui l’association, a estimé que les différentes structures existantes et fonctionnant différemment ne doivent pas empêcher d’évoluer et « d’être plus proches des gens dans le besoin en multipliant les points de distribution », qui pourraient d’ailleurs être gérés par une seule association. Le responsable de l’équipe territoriale médico-sociale de la Bande rhénane Fabien Luschnat (conseil départemental, Utams nord) quant à lui, a très officiellement remercié Repartir pour le travail exemplaire accompli.

Edmond Gross a lancé un appel à toutes les bonnes volontés, bénévoles ou animateurs, avant de clore l’assemblée générale et d’inviter les participants à partager le verre de l’amitié.

Mis à jour ( Mercredi, 28 Décembre 2016 08:51 )